Pâques

Les fêtes de Pâques aux Antilles commencent le jeudi saint avec la célébration de la messe le soir. C’est une manière de préparer le vendredi saint où généralement c’est férié aux Antilles. La plupart des catholiques font le chemin de croix à l’extérieur ou à l’intérieur des églises.

Un long week-end de Pâques

Le vendredi saint est un jour de mi jeûne aux Antilles pour les catholiques. La nourriture est limitée à des beignets de crevettes ou de morue appelés acras car ils sont faits généralement d’un mélange de légumes. Certains peuvent ajouter à cela une petite salade. Le soir un riz au chocolat simple ou au lait de coco est amplement suffisant.

Vient le samedi Gloria où la vie reprend comme des plus belles avec les préparatifs du weekend de Pâques. Les quelques boîtes de nuit qui étaient fermées après le dernier soir de carnaval pour faire place au carême, rouvrent leurs portes. Et c’est sans modération mais dans le respect de la tradition surtout culinaire que les antillais préparent les festivités du dimanche et du lundi de Pâques.

C’est en général après la messe du dimanche de Pâques que les amis et les familles se retrouvent sur les plages et au bord des rivières pour passer un bon moment. Au menu souvent un Colombo de porc accompagné de riz.

La fête continue le lundi de Pâques où l’on mange le fameux « Matoutou » de crabes. Pour l’occasion des concours sont souvent organisés en Martinique afin de récompenser le meilleur plat de « Matoutou ». Un concours devenu tradition au fil des ans. Chaque cuisinier y va de sa sauce et de ses secrets. Mais en général les épices utilisées ne diffèrent guère.

Le Matoutou de crabes et la pâte à colombo

Le colombo est le condiment utilisé spécialement lors des jours de fêtes de pâques aux Antilles pour colorer et épicer les plats traditionnels. C’est une pâte composée de plusieurs épices : paprika, curcuma, cumin, coriandre, noix de muscade, gingembre, poivre, cardamome, anis étoilé, clous de girofle, graines de moutarde et safran.

Cependant chacun y va à sa manière. Je vous mets une recette de la pâte à colombo simple que vous pourrez utiliser vous aussi pour donner du goût à vos plats.

Pâte à colombo  
Ingrédients:
35 g de Curcuma
35 g de graines de Coriandre
35 g de graines de Moutarde noire
35 g de Poivre noir
35 g de Cumin
3 Gousses d’ail hachées
2 Piments rouge épépinés et émincés
1 noix de gingembre râpée

Préparation :
Réduisez les 5 premiers ingrédients ensemble en une poudre grossière.
Puis ajoutez l’ail, le gingembre et le piment. Mélangez bien et laissez reposer au moins une heure pour bien marier les arômes. Vous pouvez réserver dans un peau et couvrir d’huile.

Recette du matoutou de crabes :
Pour 4 personnes : Préparation : 30 minutes ;Cuisson : 50 minutes.

INGREDIENTS
*8 crabes nettoyés, de préférence des crabes de terre
oignons pays (bouquet garni), oignons
2 ou 3 tomates, 1 mangue verte et 1 carotte
6 citrons verts
Persil, bois d’inde (en poudre ou en feuille), feuille de laurier
Sel, Poivre
5 clous de girofle
2 cuillères à soupe de pâte à Colombo
1 piment
*Si vous ne trouvez pas de crabes de terre vous pouvez remplacer les 8 crabes de terre par 4 gros Tourteaux.

Préparation :
Lavez, brossez et citronnez les crabes. Enlevez la carapace mais réservez la graisse et le reste. Écrasez légèrement les pinces afin que la sauce y pénètre. Dans une marmite, faites revenir avec de l’huile, l’oignon émincés, 3 gousses d’ail écrasées, les tomates, la carotte et la mangue verte coupées en dés.
Ajoutez la graisse des crabes ainsi que les crabes, le jus de 2 citrons, le sel, le poivre et les feuilles de bois d’Inde et faites roussir pendant 10 minutes.
Ajoutez un peu d’eau, l’oignon pays (bouquet garni), le persil, le thym, le piment et la poudre de colombo.
Laissez mijoter à couvert pendant 15 minutes.
La sauce doit être bien épaisse.

Accompagnez le de riz !

 

Image © Pixabay.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *